Pub

VERSAILLES > CHRONIQUE ÉCONOMIE   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

L'ACCéS AU BASSIN DE NEPTUNE MAINTENANT PAYANT


Fichier audio MP3 :
Archives MP3 d'Yvelines Radio
consulter les archives

Cette semaine nous nous penchons sur le fait que l'accès au Bassin de Neptune soit devenu payant. Sujet 100% versaillais mais qui concerne aussi tous les Yvelinois. - Tiffany HENAULT (Yvelines Radio).


Le Bassin de Neptune pour ceux qui ne le sauraient pas se situe au bout de la rue de la Paroisse à Versailles. Mais surprise, depuis le 4 avril les visiteurs ont pu constater que l'accès est devenu payant. Pas moins de six ou huit euros pour pouvoir entrer dans cette partie du parc. Soit le prix des Grandes Eaux. Du côté du château de Versailles, les justifications sont les suivantes. Tout d'abord le Bassin de Neptune fait pleinement partie du Jardin Royal de Versailles, et représente le clou du Final des Grandes Eaux. Il n'y a aucune raison qu'il soit en accès libre. Le périmètre des Grandes Eaux est maintenant callé sur les limites historiques et architecturales du Jardin Royal, ce qui permet de supprimer un barriérage d'environ 400 mètres qui venait défigurer les espaces les plus beaux du Château. Ensuite cela permettrait principalement de mieux contrôler les flux du public, qui est quand même de près de 15 000 visiteurs par jour, soit plus de 400 000 sur l’ensemble de la saison. Pour la question du mardi, cela répond à une demande des tour opérateurs qui veulent profiter de la fermeture des musées parisiens. Cependant, il n'y aura pas de mise en eau ce jour là.
Un avis loin d'être partagé par tout le monde. Adrien Cossart, conseiller national des Jeunes Populaires nous explique pourquoi il n'est pas d'accord avec cette décision.
Je vous rappelle que le bassin de Neptune est payant du 4 avril au 25 octobre, tous les samedis et dimanches, de 9 heures à 17h30, et du 12 mai au 23 juin tous les mardis de 9h00 à 17h30. Il reste gratuit pour les moins de 10 ans. Un Pass à un tarif de 20 euros pour les adultes a été mis en place. Il donne droit à l'ensemble des Grandes Eaux, et pas seulement au Bassin de Neptune. Plus de 200 pass ont été vendus dès le premier week end des Grandes Eaux. Pour plus de renseignements vous pouvez vous rendre sur le site www.chateauversailles-spectacles.fr. Retrouvez cette chronique en podcaste sur le site d'Yvelines Radio.

Photo : J.De Givry


Rédigé le 14-04-2009 à 14-04-2009 par Tiffany HENAULT (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions


COMMENTAIRES
Les informations qui suivent ont été filtrées par un modérateur afin d'éviter les abus. Néanmoins Yvelines Radio n'a pas vérifié ces informations, qui n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Auteur : Alix Maleyre, administrateur groupe facebook "Versaillais, le bassin de Neptune est à nous!" · Theme : Bassin de Neptune Payant
Titre : L'administration du château fait du racket organisé, et la mauvaise foi règne.
Commentaire : Lorsque le Hameau de la Reine est devenu payant, les familles n'ont pas accueilli cette nouvelle avec le sourire. Mais il faut reconnaître le travail fait dans cette partie du parc. Et les versaillais ont compris que la rénovation des bâtiments du Hameau était nécessaire mais pas gratuite. Et puis, ils avaient toujours la Petite Allée de Saint Antoine pour les familles et les jeux; et le Bassin de Neptune, lieu en accès direct de la rue la plus commerçante de la ville, le seul point d'eau, pour s'asseoir et profiter un peu du soleil. Si le Bassin de Netptune devient payant, les Versaillais n'auront plus que la Petite Allée de Saint Antoine: Un champs lambda à 15 minutes à pied du centre ville. Autant dire que pour profiter de cet endroit, il faut avoir le temps d'y aller. D'autant plus que le Bassin de Neptune est un raccourci pour y accéder. Fini les cinq minutes volées au bord du Bassin entre deux obligations. Un des argument peu médiatisé de l'administration est qu'ils ne veulent plus avoir les jeunes versaillais au Bassin. Il est donc de bon ton de rappeler que ces jeunes ne sont pas des vandales, ils ne taguent pas, ne cassent pas, et ne mettent pas le feu aux monuments. Qu'il y ait un centaines de jeunes par jour, en plus des 15000 touristes, ne change rien. Un touriste pollue autant qu'un versaillais: si ce n'est plus: il n'est pas attaché à ce lieu. Il est avancé que l'entrée payante du Bassin de Neptune permet de supprimer la barrière d'environ 400 mètres "qui venait défigurer les espaces les plus beaux du Château". Qu'en est-il des gradins? Ainsi que du réaménagement actuel sur le pourtour du bassin? En effet, désormais, la pente de gazon à disparu, au profit d'un très large chemin. Sans doute pour faire passer plus de voitures et autres trains. Les barrières, quant à elles, sont vertes, et se fondent très bien dans le paysage. Aussi, le pass à 20€ est bien gentil, mais il signifie un budget important pour les familles au sens large. Et nous payons autant que les touristes, qui peuvent avoir le même pass. Les habitants de Versailles ont fait un choix: Celui d'habiter dans une ville chère avec peu d'espaces verts. Sans compter les innombrables gênes dues au Château: Flots de touriste constants, bruit lors des Grandes Eaux dans le journée et des spectacles de nuit (pyrotechnique, musique, et lumières jusqu'à minuit). Malgré tous ces inconvénients, Versailles a été choisie par plus de 80 mille habitants pour lesquels l'accès gratuit à ce grand parc est une évidence: Il en a toujours été ainsi, l'administration du Château doit se faire pardonner ses nuisances, et le parc fait partie intégrante de la ville, et de la vie des locaux. Personne ne devrait avoir à payer pour l'accès à ce bassin. Nous comprenons que le Château et les jardins à la française qui se situent entre le bâtiment et le Grand Canal soient payant. En revanche, faire payer l'entrée du Bassin de Neptune, ce serai comme faire payer l'entrée de la Pièce d'Eau des Suisse, ou encore l'entrée du Champs de Mars, Luxembourg, ou Monceau. Aberrant, n'est ce pas?
Posté le :
28-04-2009 · Ville : Versailles


 >> Tous les articles >>