Pub

BILLET D'HUMEUR > SORTIES à PARIS   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

SOUVENIRS DE MES VOLANTS: AUSTIN







Télécharger le PodCast : SOUVENIRS DE MES VOLANTS: AUSTIN

Voir l'affiche :

Télécharger le PodCast "SOUVENIRS DE MES VOLANTS: AUSTIN"
Affiche

De la Mini à la PRINCESS IV - SORTIES A PARIS (Yvelines Radio).


Pour en finir avec les adeptes du Brexit , j'évoque aujourd'hui mes AUSTIN.

Je reviendrai "en Angleterre", pour parler d'autres voitures dont je n'ai eu qu'un seul modèle de la marque comme Aston Martin ou TVR.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
Ma toute première voiture, une Austin Cooper S, blanche à toit noir. Comme un premier amour, on n'oublie jamais son premier volant.



Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTINDans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
J'ai enchaîné avec la très jolie Austin Princess, une mini berline de grand luxe, et bien évidemment en vert anglo-saxon.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
J'ai eu ensuite, une AUSTIN HEALEY MK3 3,l. Rouge et blanche.

Voila un bon souvenir. De la puissance et un charme fou, qui se conduisait comme un karting.

Une voiture qui aurait méritée d'être mieux connue.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
Cette AUSTIN PRINCESS IV n'avait rien à envier à une Rolls. Un confort feutré, luxueux, un moteur silencieux, avec des places arrières qui ressemblaient à un salon, on aurait pu y disposer une table basse.

Encore une voiture plutôt méconnue, dans la rue on la prenait pour cousine de celle parée du Spirit Ecstasy.

J'ai vendu cette voiture un soir en allant à LA CAGE, une boîte de nuit alors en vogue, rue de Rennes.

Au moment où j'arrive, le maître des lieux sort prendre le frais:

- Génial, je veux l'acheter !

Ce qui fut fait, sur l'instant.



Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
En 1974, j'ai acheté à l'ami d'un ami, une AUSTIN

1300 GT.

J'ai gardé cette voiture huit jours. J'habitais rue Crevaux, une artère qui relie l'avenue Bugeaud à l'Avenue Foch, où elle a été volée.

Retrouvée un mois plus tard, il n'en restait pas grand chose.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
1978 - Une Innocenti 4 portes, à la sauce italienne.

C'est avec cette bombinette que mon frère et moi sommes allés aux obsèques de Claude François.



Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
1980 - Une Austin 1000 achetée et entretenue chez Monsieur Marcassin, rue de Boulainvilliers.

Encore un garage qui n'existe plus, à sa place un magasin Picard. Un autre à la même enseigne remplace le cinéma Victor Hugo de mon enfance.



Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
1980- Une Mini Innocenti, avec un grand toit ouvrant en toile. Une voiture nerveuse et presque luxueuse.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
1983 - Une dernière Mini.

Quand elle a commencé à manifester des problèmes, j'ai eu le plaisir de la vendre à un ancien surveillant général de Janson de Sailly, qui avait été fort désagréable avec moi. Allez savoir pourquoi, j'ai oublié de lui signaler les défauts de ma petite anglaise...

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
En 1987, une AUSTIN METRO VAN DEN PLAS.

Comme son ancêtre la petite Princess, une voiture élégante et très soignée. Ronce de Noyer et Cuir Conolly.

Un carrossier que je connaissais bien m'a proposé de la repeindre.

Bleu nuit et grise, avec un filet d'or entre les deux.

Nuancier de Couleurs, peinture et trois couches de vernis Rolls Royce.

Un petit bijou.

Dans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTINDans la Série: Souvenirs de mes volants: AUSTIN
Robert BONNARDOT

11 AVRIL 2020



Copyright Robert BONNARDOT - 11 avril 2020


Rédigé le 11-04-2020 à 11-04-2020 par SORTIES A PARIS (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>