Pub

INRIA > ECONOMIE   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

UN SERIEUX RATE DANS LE MOTEUR AUTOMOBILE YVELINOIS







Télécharger le PodCast : UN SERIEUX RATE DANS LE MOTEUR AUTOMOBILE YVELINOIS
Voir le PDF : Lettre de Pierre BEDIER et Francois De MAZIERES au 1er Ministre Manuel VALLS
Télécharger le PodCast "UN SERIEUX RATE DANS LE MOTEUR AUTOMOBILE YVELINOIS"
Lettre de Pierre BEDIER et Francois De MAZIERES au 1er Ministre Manuel VALLS

L’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) a décidé de déménager son unité de recherche, jusqu’ici installée à Rocquencourt, à Paris avant la fin de l’année. - YR (Yvelines Radio).


L’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) a décidé de déménager son unité de recherche de Rocquencourt, à Paris avant la fin de l’année.

Une décision « inacceptable » pour Pierre Bédier, le Président du Conseil départemental et François de Mazières, député-maire de Versailles et président de la Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc.

En effet ils ont été mis devant le fait accompli, aucun des élus locaux n’ayant été consulté ni même mis au courant ; que ce soit le maire de Rocquencourt, les représentants de l’agglomération Versailles Grand Parc (VGP) et du Département, ou le Préfet des Yvelines.

Pour Pierre BEDIER :
« Si l’unité de recherche de l’INRIA quitte Rocquencourt, c’est tout le projet du Plateau de Saclay qui est mort et enterré. » avec les millions qui y ont été affectés.

« C’est un mépris profond des élus locaux et de la démocratie en général. »

Et 15 millions d’euros concédés par le département des Yvelines passeront à la trappe.

Pierre BEDIER et François De MAZIERES ont donc envoyé une lettre au 1er Ministre Manuel VALLS. Vous pouvez retrouver le contenu ce cette lettre dans le PDF joint à cet article.

Alors à qui profite ce crime de lèse-Yvelines ?

Au delà d’un coup sérieux porté aux Yvelines, puisque l’INRIA est partenaire de VeDeCoM sur le plateau de Satory, et donc notamment du véhicule autonome (marché mondial), c’est très certainement la Google Car qui profitera de ce désordre.

C’est donc également un mauvais coup porté à l’économie française.












Rédigé le 17-10-2015 à 17-10-2015 par YR (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>