Pub

ACHERES > CONSEIL GéNéRAL DES YVELINES   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

LE CONSEIL GéNéRAL AU SECOURS DES LYCéES ?







Télécharger le PodCast : Le Conseil Général au secours des Lycées ?
Télécharger le PodCast "Le Conseil Général au secours des Lycées ?"

Pierre Bédier a lancé un pavé dans la marre à l'occasion de la visite du nouveau collège d'Acheres. Il se dit prêt à ce que le département gère les lycées. - Guillaume DESCOURS (Yvelines Radio).


Et si les lycées tombaient sous la gestion du département ? C'est la folle idée qu'a fait passer le président du conseil général des Yvelines, Pierre Bédier, au cours de la visite du nouveau collège d'Acheres, le 29 août dernier. Une idée qu'il faut bien sûr prendre avec des pincettes car ce n'est encore qu'une hypothèse. De plus, la réforme territoriale prévoit l'inverse. La région gèrerait les lycées mais aussi les collèges. Un vrai contre-pied donc. Et pour justifier sa proposition le président s'appuie sur l'avance qu'ont les collèges en termes de modernisation.

Un plan d'urgence qui avait marché pour les collèges. En effet, l'ouverture de ce nouvel établissement, marque la fin d'un processus lancé il y a plus de 30 ans : en finir avec les collèges à plus de mille élèves. Ce dernier, d'une capacité de 500 places accueillera 400 élèves pour la rentrée 2014 avec un objectif : former à l'utilisation des outils numériques. Ce collège classé HQE, (Haute Qualité Environnementale) est largement équipé d'outils modernes comme tous les collèges des Yvelines. Le chauffage viendra entre 60 et 70 % de la géothermie grâce à des puits d'une profondeur de 15 mètres. Seulement 30 % de la chaleur proviendra d'un chauffage d'appoint. Une technologie très économique et écologique, qui sera amortie sur 12 ans. Plus de 12000 ordinateurs et 3000 vidéoprojecteurs interactifs sont mis en place dans les établissements de la région. Des tablettes et Ipod sont également mis à la disposition des élèves pour l'apprentissage des langues notamment. Et dans le nouveau collège, toutes les salles sont connectées avec un débit garanti fibre optique, ainsi que des points de raccordement Wifi. Une vraie fierté pour le président du conseil général.

Et si l'ouverture de ce collège marque la fin d'un processus, un autre va démarrer très bientôt. Il vise à réhabiliter et moderniser cinq établissements qui présentent des dysfonctionnements comme le collège G. Pompidou à Orgerus ou Louis Lumière à Marly le Roi. Cette opération devrait durer deux ans entre 2015 et 2017 pour un coût total de 50 millions d'euros.




Interviewé(e)(s) : PIERRE BéDIER, PRéSIDENT DU CONSEIL GéNéRAL.

Rédigé le 03-09-2014 à 03-09-2014 par Guillaume DESCOURS (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>