Pub

GEORGES CHELON > UNE HEURE AVEC   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

" UNE HEURE AVEC ..." GEORGES CHELON







Télécharger le PodCast :

Voir l'affiche :

Télécharger le PodCast "" UNE HEURE AVEC ..." GEORGES CHELON"
Affiche

François Joyeux reçoit cette semaine dans " une Heure Avec..." le chanteur Georges Chelon à l'occasion de la sortie de son nouvel album " Gorges Chelon Chante Brassens" - François JOYEUX (Yvelines Radio).


Biographie : Georges CHELON est né à Marseille, le 4 janvier 1943. Après ses études de Sciences Politique il envisage une carrière dans le journalisme mais lors d'un voyage en Espagne avec des amis, où il acquiert une guitare, Georges commence à écrire ses premières chansons. En 1964 il se présente à un radio-crochet organisé par Pathé Marconi et Radio Monte-Carlo. Sa prestation attire l'attention de René VANNESTE à l'époque directeur artistique chez Pathé Marconi (à qui Georges a dédié son album On rêve, on rêve en 1998) qui va lui donner la possibilité d'enregistrer en septembre son premier 45 tours. Après une tournée d'été " formatrice " en Corse, le premier Super 45 tours quatre titres 15-20 et plus… sortira en janvier 1965. Les chansons sont bien accueillies par le public. Pour le jeune étudiant Georges CHELON qui ne songeait pas à une carrière professionnelle dans la chanson ce sera une révélation. Il obtient l'Hermine d'or du Festival de Rennes en mai de la même année, gagnant à cette occasion, se souvient Georges pour l'anecdote, son poids en orange. En juin de la même année, s'ensuit la parution d'un premier 33 tours "Père prodigue", fait exceptionnel à l'époque pour un artiste débutant. Un premier album contenant douze chansons écrites par Georges CHELON et accompagnées par le grand musicien de Conservatoire : Lucien LAVOUTE. Les chansons plaisent au public, notamment l'autobiographique et douloureux (Père prodigue). Mais Georges CHELON est avant tout un homme de scène , il chante dans les cabarets parisiens (Chez Georges sera un des plus fidèle à l'artiste) et passe en première partie d'artistes déjà réputés comme Alain BARRIÈRE, Salvatore ADAMO … Fort d'un premier succès discographique, Pathé Marconi sort en septembre 1966 le second album 33 tours de CHELON qui remportera cette année là, le Prix de l'Académie de la Chanson Française. Avec son physique d'adolescent et ses textes à la foi sérieux et naïf, le romantique Georges CHELON, à contre courant de la vague yéyé, plaît à un public d'étudiants principalement qui se retrouvent dans ses chansons très simples. Ses sujets de prédilections sont les amours difficiles (Morte-saison), les blessures de l'âme (La rose des vents), les souvenirs douloureux (Le grand feu), la vieillesse (Je me souviens) sur des mélodies très agréables où la guitare, souvent inspirée par le style de Georges BRASSENS, est très souvent présente.Georges CHELON est un des grands mélodiste de la chanson française et plusieurs de ses créations, au-delà des modes et du temps, sont gravées dans notre mémoire collective : (Morte-saison, Girouette, La fleur qui rit qui pleure, Ce n'est pas encore demain la veille, Les années glissent sur ta vie…) Après la parution de cinq autres nouveaux Super 45 tours, Georges CHELON est sur la scène de Bobino, et le troisième album (enregistré lors de son récital du 27 octobre 1967) Bobino 67, paraît le mois suivant. En 1968, malgré un style que certains trouvent trop introspectif, Georges signera quelques unes de ses plus belles chansons : l'histoire touchante du chien bâtard (Sampa) devenu un de ses classiques, (Girouette) une chanson d'amour pleine de vie à la mélodie accrocheuse, (Rue des Carrières) une chanson pleine d'humour accompagnée de bruitages évocateurs sur le thème des déboires occasionnés par des travaux d'aménagement au domicile d'un jeune couple, (Evelyne) la croix sentimentale pleine de retenue de Georges CHELON… Dans une France déchirée par les "Evènements de 68", CHELON est catalogué dans le registre hélas bien réducteur "Chanteur de chansons d'amour " par ceux qui n'ont pas écouté (Crève misère) ou (Pauvre monde). En 1969, d'autres créations prouveront que Georges sait trouver son inspiration ailleurs que dans les chansons sentimentales où il excelle par ailleurs. Il signera entre autres cette année là : (Suppose que) où de grandes questions sont posées par l'artiste, il pratiquera habilement la dérision sur son propre public avec (Tango critique), ou l'autocritique avec (Soliloque). En 1970 il sort plusieurs 45 tours, dont deux adaptations en français fort réussies d'après Leonard COHEN (Adieu Marianne) d'après (So Long Marianne) et (Good-bye) d'après (Hey That's No Way To Say Good-Bye). La même année, dans le 45 tours suivant, CHELON nous offre une de ses plus belles chansons (Paris n'a plus l'air de Paris). Dans les deux albums qui paraissent fin 1970, se trouvent deux autres remarquables chansons : (Faut pas tricher) écrite pour CHELON par Jean TABOURIN et Yves GILBERT et puis une merveille de poésie digne de ce troubadour de chanson française : (Et je compte les heures comme on compte les ans). En 1971, Georges CHELON obtient le deuxième prix du Jury de la Rose d'or d'Antibes et se retrouve sur la prestigieuse scène de l'Olympia. En 1972, il quitte Pathé Marconi et enregistre chez Gérard MEYS un très bel album "Ouvrez les portes de la vie" où le thème précurseur de l'écologie est souvent évoqué. En 1974 CHELON signe chez Barclay est il enregistre l'album "Si demain". C'est trois années plus tard que Georges sort un de ses plus beaux albums "Commencer à revivre" où il co-signe plusieurs chansons avec Elisabeth VIGNA : (Vendredi, Chanson pour David, Messie...) et plus tard (La marine est là) Après un silence discographique de quelques années, c'est en septembre 1979 que paraît le splendide album : "Tous les deux comme hier" avec de très belles chansons: (Montmartre , La maison …) et puis en 1982 c'est au tour de l'album "Orange et citron" avec des orchestrations très soignées de Jean MUSY. Hélas, malgré la très grande qualité artistique de ces albums, Georges CHELON est très peu programmé sur les ondes. Après un bref retour de deux ans chez Pathé Marconi où il enregistre "Poète en l'an 2000" en 1983 ainsi que quelques 45 tours les deux années qui suivent, ce n'est vraiment qu'en 1989, chez EPM, que Georges CHELON trouve une harmonie discographique, au sein de la structure de François DACLA, qui l'accueille et lui permet d'enregistrer 23 CD à ce jour.. Depuis 1977, la rencontre avec le surdoué multi-instrumentiste Pierre Louis-CAS dit Pilou a permis à Georges CHELON de nous offrir, malgré un silence ambiguë et honteux de la part des médias, quelques une de ses plus belles créations.Sans céder aux modes, disque après disque, Georges CHELON en vrai "Troubadour de l'an 2000" nous régale de belles chansons, très joliment écrites, aux musiques variées tout en restant de facture classiques. La palette de l'inspiration de Georges s'est élargie, son humour décapant y est souvent plus présent : (Leslie, Papy Rock, Le cosmonaute, Pilou, Fred et Lou, Berbère rock …) Les thèmes graves de l'actualité qu'il n'osait pas encore aborder en 68 apparaissent plus souvent dans son répertoire actuel: (Nucléaire , L'enfant du Liban, Le pouvoir…) Mais le meilleur de CHELON réside dans sa dimension poétique toute à fait personnelle et parfaitement maîtrisée : (Le phare de la Défense, La flaque d'eau, La boulangère, C'est pas tous les jours, Ca tourne…) Georges CHELON est un fin observateur de la vie, et son talent réside dans cette capacité qu'il a de brosser des portraits ou bien des situations qui lui ressemblent et qui nous ressemblent aussi. Car CHELON sait être un chanteur populaire, ses chansons nous sont familières avec la dimension que seul sait lui donner un poète du quotidien... Georges est le papa de trois jeunes enfants qui lui ont inspiré deux très jolies chansons: (Leslie) et (Le cosmonaute). Et Georges CHELON se prend à rêver d'élargir son public… C'est à présent au public d'être attentif, d'écouter ce merveilleux auteur de chansons et d'élargir le cercle. Son nouvel album "Les portes de l'enfer" paru en novembre 2000 avec 14 nouvelles chansons en est la parfaite occasion... Ceux qui aiment les textes de Georges CHELON seront comblés en lisant "Monde à l'envers", son ouvrage paru chez Christian PIROT , illustré par l'auteur et préfacé par Jane CHAMPEYRACHE. Le 1er mars 2003 Georges produit intégralement son premier CD Collector Série Limitée de 4 chansons "coquines" vivement réclamées par son public lors de ses spectacles: "La Salopette", "La Métamorphose", "La Coccinelle" et "La cloche du parking sonne !". Un CD original vraiment "Pas comme les autres" distribué uniquement sur www.friendship-first.com (qui a créé son Site Officiel) et lors de ses représentations en France et ailleurs... Ce CD Single n'était qu'un prémice à un nouvel album CD qui paraît en novembre 2003: Chansons à part... totalement différents des albums précédents de l'artiste. Un CD de 12 chansons "polissonnes" (dont 8 inédites) où Georges montre ici tous son talent pour manipuler avec tact la langue de Molière, pour le plus grand plaisir de son public. En mai 2004, la première maison de disques de Georges a l'idée lumineuse de rassembler ses archives et d'éditer dans un double CD "Suppose que..." compilation bienvenue de 41 chansons de Georges CHELON enregistrées entre 1967 et 1970 dont la plupart éditées pour la toute première fois sur CD et avec en prime, 2 versions inédites de "Morte saison" et "Prélude" chanté ici en espagnol. Nous attendons tous maintenant avec impatience la poursuite de la réédition intégrale en CD (il n'est pas interdit de rêver) des 6 autres albums de Georges CHELON (sur les 8) parus chez sa première maison de disques... Fruit de lectures assidues et passionnantes, un nouveau (double CD) "Georges CHELON chante Les Fleurs du Mal" constitué de 43 poèmes de Charles BAUDELAIRE mis en musique par Georges paraît en octobre 2004 avant une rentrée très attendue sur la scène parisienne... Un an plus tard, fin septembre 2005, Georges CHELON nous revient avec "L'impasse" un album constitué de 15 nouvelles chansons écrites par lui (dont une musique sur un poème de BAUDELAIRE) et dont il illustre la pochette. Sur le ton de la confidence, le troubadour de la Chanson Française, nous revient pour ses 40 ans de carrière avec ses thèmes les plus chers, l'amour, la vie (humaine et animale), la musique, le temps qui passe, Charles BAUDELAIRE ... qui sont abordés ici avec une poésie devenue très vite reconnaissable et qui nous enchante toujours albums après albums... ... comme si le temps glissait sur les paroles et les musiques de ses chansons... Georges CHELON consacre le mois de janvier et la presque totalité du mois de février 2006 à l’enregistrement du deuxième double album des "Fleurs du Mal de Charles BAUDELAIRE". Ce dernier paraît en avril 2006. D’autre part, Georges a été choisi pour présider le jury qui délibèrera le 13 février 2006 à Paris. Il s’agit du grand Prix intitulé : "Comme une romance à Paris" qui couronnera une chanson, son interprète et auteur-compositeur... Après sa participation en 2007 à la "Tournée Âge Tendre" dans de très nombreuses villes de France, Georges CHELON fait sa rentrée parisienne à l'Olympia le 31 janvier 2008 avant de se consacrer à l'enregistrement du 3ème volume CD "Georges CHELON chante Les Fleurs du Mal / Charles BAUDELAIRE"... qui paraît le 27 octobre 2008, un véritable évènement dans l'univers très rare de la chanson poétique. A la même période paraît enfin le DVD très attendu de l'Olympia 2008 et son coffret 2 CD, capté et enregistré le 31 janvier 2008. En novembre 2009, paraît "L'Intégrale des Fleurs du Mal de Charles BAUDELAIRE" les 150 poèmes du poète enregistré par Georges CHELON dans un coffret de 7 CD (dont le Volume 4 contenant 9 inédits). Pour la qualité de son travail artistique dans le domaine de la Chanson, Georges CHELON est nommé, début 2011, Chevalier dans l'Ordre du Mérite, puis pour son plus grand plaisir, Georges CHELON offre à son fidèle public, le 18 avril de la même année, 16 nouvelles chansons dans son CD "C'est passé vite" ou il co-signe des chansons avec des collaborateurs déjà bien connus: Jean TABOURIN, Elisabeth VIGNA, Bruno GRANGE, Frédéric ZEITOUN et pour la première fois la collaboration de Franck THOMAS, Guy JACOB, René VIVIEN. A noter, l'apparition dans ce nouveau CD, 2 nouveaux poèmes de Charles BAUDELAIRE mis en musique par Georges CHELON. CD GEORGES CHELON CHANTE BRASSENSGrand admirateur de Georges BRASSENS qui fût bien veillant envers lui à ses début de jeune chanteur, Georges CHELON chante ici 19 chansons du répertoire éternel du "maître des auteurs de la chanson française" . Un CD pour ceux qui aiment BRASSENS et sa poésie mais aussi qui aiment tout CHELON quand il vous invite avec son talent à redécouvrir BRASSENS que l'on croyait connaitre cette fois comme vous ne l'avez jamais entendu. CHELON "L'interprète" nous impressionne par sa justesse qui parfois dépasse le maître... NOUVEAU CD "GEORGES CHELON CHANTE BRASSENS" Avec en exclusivité sur notre site officiel Une photo inédite de l'artiste offerte par Friendship First Présentation détaillée / Ecoute / Commande 19 chansons du répertoire de BRASSENS interprétées par Georges CHELON LES ANNEES BARCLAY 1975-1982 EN 4 CD Après la parution d'une compilation en 2000 sous la forme d'un CD de seulement 15 chansons, il nous a fallu patienter 14 ans pour que paraissent enfin l'intégralité des 4 superbes albums de Georges CHELON durant sa période BARCLAY entre 1975 et 1982. Pas moins de 44 très belles chansons (dont 2 parues uniquement sur 45 tours en 1980. Attention, certaines de ces chansons de Georges CHELON sont de véritable petits chefs d'oeuvres. Avis aux amateurs de belles chansons ! NOUVEAU COFFRET 4 CD "4 ALBUMS ORIGINAUX" Avec en exclusivité sur notre site officiel Une photo inédite de l'artiste offerte par Friendship First Présentation détaillée / Ecoute / Commande 44 chansons de Georges CHELON de la période BARCLAY


Rédigé le 11-11-2013 à 11-11-2013 par François JOYEUX (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>