Pub

HOUILLES, CARRIèRES, MAISONS-LAFFITTE, SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, POISSY, PLAISIR, MANTES, CHEVREUSE > SPORT   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

LE RUGBY REPREND SES DROITS DANS LES YVELINES


Fichier audio MP3 :
Archives MP3 d'Yvelines Radio
consulter les archives

C'est la rentrée pour le rugby yvelinois. Revue de détails des objectifs des clubs de divison nationale. - CF (Yvelines Radio).


Ils sont cinq sur les rang cette année, Houilles-Carrières en Fédérale 2, l'équivalent de la quatrième division, L'entente Maisons-Laffitte-Saint-Germain-en-Laye-Poissy, le club de Chevreuse, de Mantes et enfin Plaisir en Fédérale 3, le cinquième niveau dans la hiérarchie nationale.

Honneur pour débuter au leader de l'ovalie yvelinois. Après une année de purgatoire en F3, Houilles-Carrières est de retour en F2. Et Alain Bouladoux, vice-président du club, ne vise rien d'autre que le maintien, tout comme les entraîneurs, Messieurs Brunet et Cavalier. La précédente saison de Houilles en F2, en 2005-2006 s'était plutôt mal passé, ce qui l'incite à la prudence : "Il y a deux ans, on avait fini par un zéro pointé. On fait de belles recrue avec un joueur de Colomiers et d'Orléans. Mais l'objectif reste le maintien."

La F2, les autres clubs de fédérale en rêvent aussi. Plaisir est promu cette année en F3 mais ne compte pas faire y de la figuration. Ainsi les hommes du Président Thierry Lamaré s'entraînent trois fois par semaine. A Maisons-Laffitte, le nouveau Président Christophe Chauvel a un discours moins ambitieux que l'année précédente. Avec un gros recrutement, le MLSGP pensait pouvoir grimper en F2. Essai non transformé. Pour cette année, M. Chauvel veut que son club réapprenne le plaisir de jouer, avec deux nouveaux coach, Jean-Jacques Gagnon et Pierre Vidalis.

Le club pourra aussi compter sur ces jeunes. Il est l'un des 120 clubs en France à disposer d'une école de rugby labellisée par la fédération. Un signe positif pour l'avenir.
Mais comme son président, Pierre Vidalis sait qu'il y a encore du travail.

A Mantes, Philippe Sarran a choisi de prendre du recul après une saison qui a vu le club se sauver de justesse grâce au passage de 11 à 12 clubs par poule. Et c'est Fabrice Carmignani, épaulé par Nicolas Mas, pas celui de Perpignan bien sur, qui conduiront les Mantais cette année.

Enfin à Chevreuse, là aussi, le staff a changé. Les emblématiques Timothée Brelingard et Alain Fior voulait prendre un peu de recul malgré une saison 2006-2007 terminée à la deuxième place de la F3. C'est l'ex-entraîneur adjoint du Paris universitaire club, Lionel Marin qui reprend le flambeau avec la volonté de prendre du plaisir là aussi.
Et avec un groupe très jeune, Chevreuse peut cette année monté très haut.

Coup d'envoi de la saison prévu le 14 octobre pour ces cinq clubs.
Interviewé(e)(s) : M. BOULADOUX (VICE-PRéSIDENT D'HOUILLES-CARRIèRE), M. BRUNET ET CAVALIER (ENTRAîNEUR D'HOUILLES-CARRIèRES), M. CHAUVEL (PRéSIDENT DU MLSGP), M. VIDALIS (ENTRAîNEUR DU MLSGP), M. MARIN (ENTRAîNEUR DE CHEVREUSE)..

Rédigé le 14-09-2007 à 14-09-2007 par CF (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>