Pub

GUYANCOURT > BREVE > Débat/conférence   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

PROTéGER LES ARCHIVES, C'EST PROTéGER L'HISTOIRE A LA RECHERCHE DE SOLUTIONS POUR LA PROTECTION DES ARCHIVES à TRAVERS LE MONDE








Jeudi 20 mai, archivistes et historiens se réunissent à l'Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines lors d'une journée d'étude internationale pour résoudre le problème de la protection de archives historiques - Vanessa FERRERE (Yvelines Radio).


PROTéGER LES ARCHIVES, C'EST PROTéGER L'HISTOIRELes archives sont pour les historiens une véritable caverne d’Ali Baba. Sans elles, bien des informations manqueraient à l’appel pour comprendre et connaître les grands événements qui ont marqué l’Histoire. Mais comment faire lorsqu’un certain nombre d’entre elles sont détruit ou indisponible pour un temps indéterminé ?

Le jeudi 20 mai est organisé une journée d’étude internationale à l’Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines pour tenter de répondre à cette question et trouver des solutions.
Au programme de cette journée, archivistes et historiens reviendront sur de récentes catastrophes comme celles de Cologne en Allemagne, à l’Aquila en Italie, et Haïti… A Cologne, l’effondrement des archives municipales avait eu lieu le 3 mars 2009 à cause d'erreurs humaines sur un chantier de construction pour une nouvelle ligne de métro. A Aquila c’est un tremblement de terre le 6 avril 2009 qui a mis réduit en miette l’Archivio di Stato. Ces événements ont anéanti de nombreuses populations et rappeler aux historiens que les archives restent des sources extrêmement fragiles. Comme les êtres vivants, elles sont constamment menacées par les catastrophes naturelles et les erreurs humaines.
Plusieurs réflexions de la part des chercheurs sont attendues sur les réponses et les solutions à apporter lorsque des fonds entiers d’archives sont portés disparu, voire détruits…

La communauté historienne a donc décidé de tirer les leçons des catastrophes passées et de répondre à une situation d’urgence : sauver les archives déjà préservées. Un enjeu de taille car la mobilisation doit être une mobilisation internationale, qui nécessite des moyens humains et financiers importants.

Organisée par Pierre Chastang, Gauthier-Desvaux, Caroline Lemoine et Gregory Quenet, cette journée est l’occasion de croiser les regards et d’approfondir un sujet, qui aujourd’hui est une source de préoccupation majeure pour bien des historiens.

Pour participer à cette journée, vous devez vous inscrire avant le 10 mai sur le site de l’UVSQ en téléchargeant un dossier d’inscription.


Jeudi 20 mai
Amphithéâtre Montesquieu
Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines
Bâtiment d’Alembert
5-7 boulevard d’Alembert
78280 Guyancourt

Entrée libre dans la limite des places disponibles moyennant inscription avant le 10 mai
Renseignements sur le site internet www.archives.yvelines.fr



Rédigé le 19-04-2010 à 19-04-2010 par Vanessa FERRERE (Yvelines Radio).
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions




 >> Tous les articles >>