Pub

EPôNE > CHRONIQUE ASSOCIATIONS   Bookmark and Share   Abonnement au flux RSS d'Yvelines radio

UNE « SCHOOL » POUR APPRENDRE DES LANGUES éTRANGèRES (Partenaire : EPONE)


Fichier audio MP3 :
Archives MP3 d'Yvelines Radio
consulter les archives

A Epône, une association se bat pour le développement des langues étrangères. - Sébastien JASLET (Yvelines Radio).


L'association est née en 2004 d'une rencontre de parents convaincus du caractère indispensable de l'anglais pour leurs enfants. Depuis, la « petite school » d'Epône a continué à suivre son bonhomme de chemin puisqu'elle propose désormais des cours dans quatre langues différentes (l'anglais, l'espagnol, l'italien et le chinois).Depuis 2005, elle s'est même ouverte aux adultes. « Nous essayons chaque année de proposer l'apprentissage d'une nouvelle langue: pourquoi pas le portugais ou le russe l'année prochaine », se réjouit Patrick Garoux, un des porte-paroles de l'association. La « petite school » compte aujourd'hui un total de 8 professeurs, une vingtaine d'élèves adultes et surtout une centaine d'enfants pour un coût annuel de 170€, à raison d'un cours par semaine (tarif valable pour un enfant).
Patrick Garoux se montre par ailleurs assez sévère quant à l'enseignement des langues étrangères qui est dispensé à l'école. « Clairement, notre association s'est créée pour pallier à une déficience de notre système scolaire », appuie-t-il avant de mettre en valeur les atouts d'une certaine « pédagogie particulière »: des méthodes variées et ludiques, des professeurs qui enseignent dans leur langue maternelle... « Nous travaillons aussi en petit groupe de 7 à 12 élèves maximum », souligne-t-il encore. Et pour continuer à aller plus loin dans cette voie de l'apprentissage des langues, la « petite school » entend par ailleurs développer les échanges avec l'étranger. Dès cette année, elle organise ainsi un voyage en Argentine. De tels efforts contribuent certainement à l'optimisme de Patrick Garoux. Pour lui, il n'y a pas de désintérêt des Yvelinois et des Français pour les langues étrangères. Au contraire. « On a peut-être du retard en ce domaine mais on est en train de le rattraper ».

Retrouvez l'intégralité de cette interview sur le site d'Yvelines Radio.
Interviewé(e)(s) : PATRICK GAROUX PAR TéLéPHONE.

Rédigé le 10-04-2009 à 10-04-2009 par Sébastien JASLET (Yvelines Radio).
Partenaire : EPONE.
Ecrire un commentaire
Document sans titre
En apprendre plus ActusCartesWikipedia FranceImagesYouTubeVideosLivresRoue magiqueRecevoir les alertes par emailArticles de recherchesGoogleBlogsDiscussionsTraductions


COMMENTAIRES
Les informations qui suivent ont été filtrées par un modérateur afin d'éviter les abus. Néanmoins Yvelines Radio n'a pas vérifié ces informations, qui n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Auteur : CHERY CHEVALIER Nathalie · Theme : Petite school d'Epone
Titre : BRAVO !
Commentaire : Excellente initiative ! Future maman moi même, j'espère bien que mes enfants pourront profiter de ce complément d'enseignement indispensable à mon sens pour leurs études futures et leur intégration dans une culture de plus en plus ouverte sur l'extérieure ... Bravo ... et bonne continuation,
Posté le :
15-04-2009 · Ville : AULNAY SUR MAULDRE


 >> Tous les articles >>